Pourquoi et comment le Coran est-il Antikamit ?

SOMMAIRE :

I) - Notes Préliminaires et Critiques.
II) - Impact de la pensée kamite sur le Coran.
III) - Diabolisation des Kamites.
IV) - Conclusion et Critiques.
V) - Bibliographie.

I) - Notes Préliminaires et Critiques.

De 638 à 640 de l'ère occidentale, l'Egypte, dont la population était devenue largement chrétienne, fut conquise par les Arabes. A l’époque de Kémèt ( Égypte antique ), les Arabes étaient parmi les ennemis des égyptiens anciens.
Par exemple, Hérodote ( père de l’histoire pour l’Europe et qui est témoin oculaire ) écrit :

« Les Arabes ne furent jamais soumis aux Perses comme des esclaves, mais ils disaient devenus leurs alliés en laissant le passage à Cambyse pour attaquer l’Égypte ; car, si les Arabes ne l’avaient pas voulu, les Perses n’auraient pu pénétrer en Égypte. »
On voit bien ici ce que le père de l’Histoire de l’Europe a voulu nous faire comprendre. En effet, les Arabes font la conquête de l’Égypte au septième siècle de l’ère chrétienne, c'est-à-dire environ mil ans après les derniers pharaons africains. L’Égypte pharaonique avait déjà disparu.

[page]

Hérodote a toujours fait la différence entre l’Égypte et ce qu’il appelait « le Pays des Arabes »
Selon les Exégètes musulmans, il y a près de 15 siècles, dans une retraite de méditation des environs de La Mecque, Mohammad ( La Mecque 570, Médine 632, fondateur de l'islam ) est un chef religieux, politique et militaire arabe. Il reçut de Dieu ( sic ), par l’intermédiaire de l’Archange Gabriel, un premier message qui fut suivi, après une longue interruption, de « révélations » successives s’étalant à peu près sur vingt ans. Tous ces éléments ont été rassemblés après sa mort, en 632 de l’ère vulgaire ( ère chrétienne ) en un livre appelé depuis le Coran. Il contiendrait « La Parole de Dieu », en principe « à l’exclusion de tout apport humain ».

Pour donner une grande valeur scientifique au Coran, selon lui à cette époque d’obscurantisme scientifique, Maurice Bucaille écrit : « … n’oublions que la révélation coranique est contemporaine approximativement du règne en France du Roi Dagobert. »
Cependant il omet de dire que l’Egypte byzantine avait été conquise par les Musulmans seulement en 642 de l'ère occidentale et que l'Empire kamit ( Kémèt-Koush ) était déjà perçu comme étant la mère de toutes les civilisations humaines et cela,de nombreux siècles avant toutes les civilisations d’Arabie et de Mésopotamie.

L’Arabie du sud, dont la population était noire, sédentaire et riche, employait les Arabes « comme mercenaires dans les troupes auxiliaires, chaque état avait ses Bédouins ».

Or, depuis le 4ème siècle, les frontières de l’Abyssinie ( Ancien nom de l'Empire d'Ethiopie. ) s’étendaient du Nil bleu à toute cette région. L’influence exercée par la communauté noire de la Grande Abyssinie sur l’Arabie du Nord, était plus marquée encore sur le territoire de cette dernière. Les poids politique, économique et religieux de sa diaspora était considérable aussi bien à la Mekke qu’à Médine, lieux de naissance et maturation de l’Islam. A la Mekke, et pendant plusieurs siècles, le contrôle de la vie politique et économique était entre les mains de la communauté noire des Khoza. Celle-ci ne fut supplantée par les Arabes Quorays que peu de temps avant le grand Hégire de 622. C’est à dire onze ans après le début de la prédication et six ans avant la mort de Muhammad.

Selon les historiens, toutes origines confondues, les premiers fidèles de Muhammad, ont pu échapper aux persécutions dont ils faisaient l’objet à la Mekke, grâce à la généreuse hospitalité de l’Abyssinie et de son roi, destination de la première hégire en 615.

Toujours d’après les mêmes historiens, c’est vers Médine que s’est dirigée, en toute confiance, la seconde et dernière hégire, en 622, au terme duquel l’Islam est devenu ce qu’il est aujourd’hui. Or, il est établi que l’Abyssinie, comme Médine, était peuplée majoritairement de Noirs et dirigée par eux.

[page] II) - Impact de la pensée kamite sur le Coran.

L’impact de la pensée kamite sur l’Islam se révèle clairement dans le domaine de la cosmogonie et de l’eschatologie ainsi que dans la prière de la Fâtiha. Des parallèles remarquables se présentent entre les Textes Des Sarcophages et le Livre Des « Morts », d’un côté, et le Coran de l’autre.

Le Livre d’Allâh traite les thèmes du Jour du Jugement, de la pesée dans la balance, du livre ouvert enregistrant les œuvres des défunts, du paradis des délices et de l’enfer de feu. Il faut être honnête, tout l’eschatologie musulmane, jusqu’aux noms des lieux et des personnages de l’au-delà, se révèle être foncièrement similaire aux notions kamites de la Vallée du Nil.

Quelques exemples :

La Sourate 2 verset 158 : « Votre Dieu est le Dieu unique ; il n’y a point d’autre, il est le clément et le miséricordieux. » ( Kémèt, voir, Grand hymne à Aton, ' Oh Dieu unique, qui n'a point son pareil, etc... ' )



La Sourate 41 verset 11, etc... : « Par ailleurs ( Dieu ) se tourna vers le Ciel alors qu’il était fumée et il lui dit ainsi qu’à la Terre… » ( Kémèt, voir, le texte de la ' création de l'univers par Amon-Râ '. Amon-Râ engendre Shou ( l'air ), Tefnout ( l'eau ), Geb ( la terre ), Nout ( le ciel ) en parlant ( notion de " Création par la Puissance du Verbe " dans la Cosmogonie Kamite )

Le chiffre 7 est employé 24 fois dans tout le Coran pour des chiffrements divers ( Kémèt, chiffre à forte valeur symbolique dans les Medu Neter ; 7 vaches et 1 taureau, 7 x 6 Nômes de Kémèt, 7 x 6 juges dans la Salle des deux Maât du Tribunal d’Ousiré , etc... )

Pour la création de l’Univers, le Coran parle d’une masse initiale unique formant un bloc qui se sépara par la suite et que toute chose vivante vient de l’eau ( Kémèt, voir, le concept du " NOUN ", appelé aussi " Océan primordial " qui contenait toutes les potentialités de l'univers. )

La Sourate 55 verset 5 : « Le soleil et la lune sont soumis à des calculs » ( Nous savons que les Kamits connaissaient de nombreuses planètes, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne, du système solaire, de nombreuses étoiles parmi les nombreuses constellations et bien sûr la lune et le Soleil. Les Kamits avaient calculé les premiers selon Herodote, la durée vraie de l’année ! )

La Sourate 10 verset 5 parle du soleil ( qui est lumière ), de la lune ( qui est clarté ). Cette sourate parle des phases de la lune, de l’année lunaire. ( Ce sont les Kamits qui ont inventé les calendriers solaires et lunaires, notamment pour l'agriculture.

[page]

Bien sûr, ils connaissaient la grande différence entre le Soleil, Râ / Aton, et la lune, perçue déjà par les Kamits comme tournant autour de la terre et non autour du soleil. )

La Sourate 67 verset 15 parle de Résurrection : « C’est ( Allah ) qui pour vous a fait la terre très soumise. Marchez sur ses épaules. Mangez l’attribution ( divine ). C’est vers lui ( que se fera ) la Résurrection. »

La Sourate 2 versets 3 à 6 parle de vie futur : « …de ceux qui croient avec certitude à la vie futur … » etc... ( Les idées de Résurrection, de jugement dernier, de vie éternelle, de châtiment sont nées dans la Vallée du Nil, chez les Kamits. )

La Sourate 16 versets 68 et 69 parle de l’abeille : « Ton seigneur a inspiré à l’abeille … » ( L’abeille est un titre à Kémèt du souverain de la Basse-Egypte. )

La Sourate 16 verset 4 ( et aussi la Sourate 53 versets 45-46 ) : « ( Allah ) a formé l’homme d’une goutte
( de sperme ). » ( Ceci est une Cosmogonie typiquement Kamite )



La Sourate 2 verset 29 : « Dieu apprit à Adam les noms de tous les êtres… » ( Kémèt, formules pour sortir dans la Lumière du Jour ; Livre des « Morts » )

La Sourate 2 verset 132 : « C’est un baptême de Dieu, et qui peut mieux donner le baptême que Dieu ? » ( Origine kamite du Baptême ) La Circoncision, pratiquée par tout Musulman et tout Juif, est d’origine Kamite. Abraham fut circoncis à l’âge de 99 ans. C’est un signe d’alliance entre lui et le Dieu Yaveh selon la bible, Genèse chap. 17
Selon Hérodote : « les Égyptiens et les Éthiopiens pratiquent la circoncision depuis l’origine… Des Égyptiens eux-mêmes et des Éthiopiens, je ne saurais dire lesquels des deux apprirent cette pratique des autres » ( Hérodote, livre II, 104 ) Voir aussi Agatharchide de Cnide, V, 62 ; Strabon, XVI, IV, 17 ; Diodore de Sicile, III, XXXII, 5...

La Sourate 2 verset 22 : « …redoutez le feu préparé pour les infidèles … »

La Sourate 2 verset 170 : « Ceux qui échangent la vraie direction contre l’égarement, et le pardon de Dieu contre ses châtiments, comment supporteront-ils le feu ? » ( Kémèt, Les Génies alimentent le feu des « puits ardents » dans lesquels seront jetés les damnés ; Description de la 4e heure du Livre des Portes )

La Sourate 2 verset 117 : « Redoutez le jour où une âme ne satisfera point pour une autre âme … »
( Kémèt, L’Âme, le BA du défunt momifié représenté avec sous la forme d’un humain avec des ailes d’oiseau. )

[page]

La Sourate 2 verset 168 : « Il ( Dieu ) vous est interdit de manger les animaux morts, le sang, la chair du porc … » ( Kémèt, Le Dieu égyptien Seth, identifié au principe du mal, est souvent représenté par un porc noir dévorant la lune, où l’âme de son frère, Ousiré ' Osiris ' le bienfaiteur ' le Grand Noir / Kem Our ', s’est réfugiée. Cependant, si le Porc était interdit aux prêtres, il pouvait entrer dans l’alimentation du Kamit au même titre que les autres viandes, surtout dans les couches populaires )

III) - Diabolisation des Kamites.

Selon la Sourate 11 versets 40, 45 et 46, dans l’Arche, l’Exclu de la famille est un fils maudit de Noé. Les exhortations de Noé auprès d’Allah ne purent faire infléchir la décision. Il s’agit de l’ancêtre biblique des Noirs ( Notion d'Arche initialement Kamite ).

Selon la Sourate14, verset 6, le pharaon est oppresseur des Juifs, « Quand Moïse dit à son peuple :
" Rappelez-vous le bienfait de Allah envers vous quand il vous sauva des gens de Pharaon qui vous imposaient le pire tourment, égorgeaient vos fils et couvraient vos femmes de honte ! " »

Sourate 10 versets 90 à 92 : Dieu parle « Nous fîmes passer la mer aux fils d’Israël et Pharaon et ses troupes les poursuivirent par ( esprit de ) rébellion et d’hostilité jusqu’à ce qu’enfin, sur le point d’être englouti, ( Pharaon ) dise, " Je crois qu’il n’existe nul Dieu si ce n’est Celui en qui ont cru les fils d’Israël. Je suis parmi ceux qui lui sont soumis " « ( Allah dit ) : " Maintenant ( tu crois ) ! Alors que tu as désobéi auparavant et que tu fus parmi les semeurs de scandale ! Aujourd’hui, Nous te sauvons, en ton corps, afin que tu sois un signe pour ceux qui viendront après toi. " »

Sourate 2 verset 46 : « Souvenez-vous ( enfants d’Israël ) que nous vous avons délivrés de la famille de Pharaon qui vous infligeait de cruels supplices ; on immolait vos enfants et l’on n’épargnait que vos filles… »

Sourate 44 Versets 29 et 30 : « Nous délivrâmes les enfants d’Israël de peines humiliantes, de Pharaon, prince orgueilleux, livré aux excès. »

Selon la Sourate 11 verset 98, le Pharaon et les Kamits ont étés damnés : « ( Pharaon ) précédera son peuple au jour de la Résurrection et il les mènera au feu. »

Selon la Sourate 28 Verset 3, Pharaon est un oppresseur et il set pervers ! ( il met à mort les hommes mais il épargne leurs femmes. )

[page]

Sourate 20 Verset 81 : « Pharaon les poursuivit ( les hébreux ) avec son armée, et les eaux de la mer les couvrirent tous. Pharaon a égaré son peuple… »

Sourate 29 Verset 39 ( en parlant de Pharaon et de son peuple ) : « … nous noyâmes les autres… »

Sourate 51 Verset 40 : « Nous l’avons saisi lui ( Pharaon ) et son armée, et nous l’avons précipités dans la mer. Il est couvert de réprobation. »

Sourate 28 Verset 40 à 42 : « Mais nous le saisîmes ( en parlant de Pharaon ) ainsi que son armée, nous les précipitâmes tous dans la mer. Considère donc quelle a été la fin des pervers. …Au jour de la résurrection ils ne trouveront pas de secours. Dans ce monde, nous avons attaché la malédiction à leurs noms, et ils seront honnis au jour de la résurrection. »

L’un des points culminants est écrit dans la sourate 3 versets 102 à 103 : « Au jour de la résurrection il y aura des visages blancs et des visages noirs. Dieu dira à ces derniers : N’est-ce pas vous qui, après avoir cru, devîntes infidèles ? Allez goûtez le châtiment pour le prix de votre incrédulité. Ceux dont les visages seront blancs éprouveront la miséricorde de Dieu et en jouiront éternellement. »

IV) - Conclusion et Critiques.

( Nb. : Une critique exhaustive serait trop longue dans le cadre d’un seul article, nous abordons les points étroitement liés au titre de notre Article )

En affirmant l’existence de la fuite hors d’Egypte des Juifs, le Coran ne donne aucune précision géographique. Quel est l’itinéraire de ce soi-disant Exode !!? Le Coran ne donne aucune précision numérique pour l’Exode !! Nombres d’hommes, de femmes, de familles ? ( dans la Bible, 600 000 hommes et leurs familles ) Le Coran accuse d’esclavage Kémèt mais ne donne aucune précision sur les noms des villes qui auraient été construites par les Hébreux !! ( dans la Bible, villes de Pitom et de Ramsès )

Le Coran accuse Pharaon mais il est incapable de donner le Nom du Pharaon de l’Exode ( un fait pourtant capital ) ! On ne peut pas accuser en restant aussi vague !!!

Le Coran ne donne aucune précision sur le devenir du corps du Pharaon après « sa noyade provoquée par Allah » ( par exemple : Sourate 2 verset 47 )
Chose incroyable, Tous les Pharaons susceptibles d’être coupables et susceptibles d’avoir été noyés, sont actuellement exposés au Musé du Caire ( les momies sont accessibles au public ) !!!

[page] Le Coran a énormément puisé dans la Bible ( Thora / « Ancien Testament » ). D’ailleurs, il prend la Défense d’Israël, par exemple à la Sourate 2 verset 46 : « Souvenez-vous ( enfants d’Israël ) que nous vous avons délivrés de la famille de Pharaon qui vous infligeait de cruels supplices ; on immolait vos enfants et l’on n’épargnait que vos filles… »

Sourate 44 Versets 29 et 30 : « Nous délivrâmes les enfants d’Israël de peines humiliantes, de Pharaon, prince orgueilleux, livré aux excès. »

Sourate 10 versets 90 à 92 : « … Je crois qu’il n’existe nul Dieu si ce n’est Celui en qui ont cru les fils d’Israël. Je suis parmi ceux qui lui sont soumis… »

Et l’Apothéose, Sourate 2 verset 44 : « O enfants d’Israël ! Souvenez-vous des bienfaits dont je vous ai comblés, souvenez-vous que je vous ai élevés au-dessus de tous les humains. »

Tout en profitant pour proclamer aussi son peuple musulman « élu de Dieu », Sourate 22 Versets 77 :
« Combattez pour la cause de Dieu comme il convient de le faire ; il vous a élus. Il ne vous a rien commandé de difficile dans votre religion, dans la religion de votre père Abraham, il vous a nommés musulmans ( qui s’abandonnent à Dieu ) »

Vaste plagiat de la Thora ( « Bible des Juifs » ) en ce qui concerne sa critique de Kémèt, le Coran est un livre calomniateur envers le peuple Kamit.



Posons « l’équation » suivante, Comment aujourd’hui un Sémite d’Egypte peut-il croire avoir un lien culturel ou génétique avec Kémèt tout en étant un bon musulman !? Comment vivre en ayant
« l’arrière-train » assit entre deux chaises !? Comment faire du Business grâce aux Antiquités de Kémèt, dans un Pays qui a été maudit par Allah, quand on est un bon musulman !!!?

Il faut être fou et cupide ou simplet et inculte ! N’est-ce pas ?

V) - Bibliographie. ( partielle ).

- Théophile Obenga, ' La Philosophie africaine de la période pharaonique 2780-330 avant notre ère ', L’Harmattan, 1990.
- Sarwat Anis Al-Assiouty, ' Origines Égyptiennes du Christianisme et de l’Islâm ', Letouzey et Ané, Paris 1989.

[page]

- S. Mayassis, ' Le livre des morts de l’Égypte ancienne est un livre d’initiation' , Archè Milano 2002.

- Mas’udi ( Maçoudi ), ' Les Prairies d’Or, Société asiatique ', Imprimerie impériale.

- Textes des Pyramides ; Textes des Sarcophages ; Livre des « Morts » ( et d’une façon générale : Les Livres sacrés de l’Egypte Antique )

- Le Coran.

Imhotep

Retour à l'accueil