Beyoncé et les Black Panthers.

( Pour plus de renseignements sur les Black Panthers, voir article de Imhotep ; Professeur Etile René-Louis Parfait ; intitulé « Black Panthers » dans la rubrique Histoire / Culture ; page 2 )

Sommaire

I) - Qui est Beyoncé... ? ( quelques points forts )
II) - Les Black Panthers... ( Généralités )
III) - Hommage de Beyoncé aux Black Panthers...


[page]

I) - Qui est Beyoncé... ? ( quelques points forts )

Beyoncé, née Beyoncé Giselle Knowles, le 4 septembre 1981 à Houston au Texas, est une auteure-compositrice-interprète et actrice américaine.

Déjà en décembre 2014, elle dénombrait plus de 170 millions de disques vendus dans le monde, dont 65 millions de disques vendus avec le groupe Destiny's Child.

Ce dernier est d'ailleurs le troisième groupe féminin ayant vendu le plus d'albums derrière les Spice Girls et TLC. Beyoncé se classe ainsi parmi les artistes ayant vendu le plus de disques lors des années 2000.

Beyoncé remporte plusieurs récompenses au fil de sa carrière et est la deuxième artiste la plus récompensée au monde juste après Michael Jackson !
Aux Grammy Awards, elle est l'artiste féminine la plus récompensée avec 20 récompenses et l'artiste féminine la plus nommée, à 53 reprises. En 2007, elle devient la première artiste féminine à gagner le prix de l'artiste internationale aux American Music Awards.

Elle est classée comme la quatrième artiste des années 2000 selon Billboard et le 11 décembre 2009, le magazine Billboard la classe comme l'artiste féminine ayant eu le plus de succès lors de la décennie 2000 - 2009 et comme l'artiste la plus diffusée en radio lors de cette même décennie. En février 2010, la RIAA la classe comme l'artiste la plus certifiée de la décennie.

[page]

Le 24 avril 2009, Beyoncé apparaît dans le Larry King Live, où elle se donne une image plus politique et parle de tout, de sa chanson lors de l'inauguration du président Barack Obama au racisme auquel elle a dû faire face à cause de ses origines. Elle dit que Michelle Obama est « très chic », et a même précisé qu'avoir chanté pour la première danse des Obama a été le point culminant de sa carrière.

( Un autre exemple : sa visite surprise au bureau des bénévoles du candidat à la présidentielle Barack Obama au Boulevard Sistrunk à Fort Lauderdale – Floride - le dernier jour du vote anticipé ) Le 21 janvier 2013, Beyoncé chante l'hymne national lors de la seconde investiture du président américain Barack Obama.

Le 7 février 2016, elle chante lors du Superbowl où elle fait le spectacle de la mi-temps.

Le 23 avril 2016, elle crée l'événement avec la sortie surprise de son sixième album studio, Lemonade accompagné d'un film. Elle est la première artiste à avoir ses six premiers albums en tête du Billboard 200. Suite à cette performance elle annonce sa septième tournée mondiale, Formation World Tour qui a débuté le 27 avril 2016.

De nombreux artistes ont influencé le style musical de Beyoncé.

Elle a grandi en écoutant les chansons de Anita Baker et Luther Vandross, avec qui elle finira par collaborer, mais elle mentionne souvent son héros pop, Michael Jackson, et l'icône pop Madonna comme les raisons pour lesquelles elle fait de la musique. Elle a été également exposée au jazz de Rachelle Ferrell, après avoir chanté ses morceaux pendant ses cours de chant.

Beyoncé cite ses influences d'artistes américains tels que Tina Turner, Aaliyah, Prince, Aretha Franklin, Whitney Houston, Janet Jackson, Selena, Mary J. Blige, Diana Ross, Donna Summer, Mariah Carey et la chanteuse colombienne Shakira. Elle a également indiqué qu'une de ses artistes préférées est la chanteuse britannique Sade.

Beyoncé influence aussi de nombreux artistes contemporains.

Dès son enfance, Beyoncé prend conscience des problèmes sociaux. Son père l'emmenait parfois dans des associations caritatives, notamment dans la société afro-américaine.

Beyoncé et la membre des Destiny's Child, Kelly Rowland, ainsi que la famille de cette dernière, ont fondé la fondation Survivor, un organisme de bienfaisance créé pour fournir des logements de transition aux victimes de l'ouragan Katrina de 2005 et les évacués des tempêtes dans la zone de Houston au Texas, ( etc… )

[page]

Beyoncé est choisie afin de figurer sur l'édition limitée du tee-shirt « Fashion For Haiti » par le Council of Fashion Designers of America.
Le tee-shirt, où l'on peut lire : « To Haiti With Love », a été conçu par Peter Arnell, qui a également créé le tee-shirt « Fashion for America » qui recueille deux millions de dollars après le 11 septembre.
Le 4 avril 2008, Beyoncé et Jay-Z se marient à New York. Le 7 janvier 2012, Beyoncé donne naissance à son premier enfant, une petite fille prénommée Blue Ivy, à New York.

II) - Les Black Panthers... ( Généralités )


Initialement connu comme le Black Panthers Party pour l’autodéfense, The Black Panthers organisation fut fondée le 15 octobre 1966 par Huey Newton et Bobby Seale à Oakland, en Californie.
( Cette année marque le 50e anniversaire de la formation de l’organisation )

[page]

Les Black Panthers furent à l’origine d’un mouvement radical noir de lutte pour les droits civiques.

Par radical, il faut entendre ici ( site africamaat oblige ) : sans aucune concession face au « Démon
blanc », fier d’être noir, prendre son avenir en main, lutter contre les injustices contre les arrestations
« illégales » contre les crimes raciaux des Blancs, mais aussi rendre les coups dès que possible ; c’est aussi « Black Power », « Black is Beautiful », éducation et formation des Noirs, Santé pour les Noirs etc…

Il faut bien comprendre que face à l’assassinat de Malcolm X, face à l’apartheid raciale aux USA et à l’hypocrisie mondiale ( par exemple Israël soutient l’Afrique de Sud de l’apartheid, etc.... ), face aux crimes et lynchages du Ku Klux Klan, etc…

« Black Panthers » devient une solution logique contre la négrophobie du ' Demon blanc ' ( avec toute sa procession diabolique, inhumaine et qui pue la mort ).

Le Black Panther Party ( à l'origine le Black Panther Party for Self-Defense ) est donc un juste mouvement révolutionnaire afro-américain ( formé en Californie en 1966 par Bobby Seale et Huey P. Newton ).

Ces frères « Kamit » du Black Panther Party sont connue aussi pour le programme « Free Breakfast for Children » ( qui a nourri des milliers d'enfants ), l'utilisation du terme « pigs » ( cochons ) pour décrire les agents de police corrompus.

Le Black Panther Party conclut une alliance électorale avec le « Peace and Freedom Party » ( Parti Paix et Liberté ), une coalition d’organisations de gauche qui se distingue alors par son opposition à l’intervention américaine au Viêt Nam ( comme Mohammed Ali – voir article sur ce héros ).

[page]

III) - Hommage de Beyoncé aux Black Panthers...



N’en déplaise aux racistes ( rien à secouer de leurs états d’âme - si ils en ont une… )
Bravo Beyoncé !!! Beyoncé a rendu hommage aux Black Panthers à la mi-temps du Super Bowl 2016, le dimanche 7 février à San Francisco. Elle n’était pas obligée de le faire mais elle l’a fait. Elle n’avait rien à y gagner du point de vue financier mais pourtant elle l’a fait.

[page]

Pour preuve.

La recherche de YouGov montre que la moitié de l'Amérique ( 50% ) pense qu'il est inacceptable pour Beyonce de faire les références qu'elle a fait pour les Black Panthers lors de son spectacle à mi-temps. Il y a, de façon prévisible, une fracture raciale importante sur cette question.

62% des Américains blancs disent qu'il était inacceptable, mais 53% des Noirs américains disent qu'il était acceptable.

Les Hispaniques ont tendance à dire qu'il était inacceptable ( 42% ) plutôt que acceptable ( 28% ).

Dans ce qui sera une des plus mémorables mi-temps du Super Bowl, la « première dame du
Hip Hop » Beyoncé, met à l’honneur le Black Panther Party pour Self Defense avec un spectacle dans lequel ses danseurs ont enfilé toutes les tenues noires et bérets noirs pour commémorer le groupe Black power juste à temps pour « Black History Month ».

Chansons et visuel qui abordent les questions d’inégalité entre les races, le comportement criminel de l’Administration Bush lors de l’ouragan Katrina ( oubli volontaire de la communauté noire - l’ouragan Katrina qui a ravagé la Louisiane à la fin de l’été 2005 et tué plus de 1.800 Américains surtout des Noirs ) mais aussi les brutalités policières ( assassinats et lynchages de Noirs ; par exemple Travyon Martin, tué par un agent de surveillance à 17 ans ).

Beyoncé, divine dans sa prestation, a dédiée cette performance, ce merveilleux spectacle à l’organisation créée par Bobby Seale et Huey P. Newton, les Black Panthers qui formaient un groupe capital dans la lutte des droits civiques des noirs en Amérique dans les années 1960.

Beyoncé a donc rendu hommage au mouvement révolutionnaire pour les droits des Afro-Américains.

Le look de « Queen B » et de ses danseuses rappelait l'uniforme des membres de cette formation politique née en 1966.

Une armée de femmes noires portant veste en cuir, béret, et coupe afro a fièrement levé le poing sur la pelouse du Levi's Stadium ( voir codes vestimentaires du Black Panthers Party –qui fête cette année ses cinquante ans ).

[page]

Le poing levé n'est pas anodin. Il s'agit du symbole du nationalisme noir ( et du mouvement Black Panther ).

Tout le monde a en tête le podium des jeux olympiques d'été de 1968, durant lequel les coureurs américains Tommie Smith et John Carlos protestèrent contre la ségrégation raciale dans leur pays en baissant la tête et en levant un poing noir et ganté vers le ciel.

Dans la veste de Beyoncé, certains ont vu un subtil hommage à la tenue de Michael Jackson lors de sa tournée en 1993. Sans doute, mais ne vous trompez pas, « Queen B » a bel et bien livré une prestation engagée.

Le clip et les paroles de ce morceau sont d'ailleurs ' explicites '.

[page]

Dans les paroles de sa chanson, Beyoncé évoque ses origines et surtout l'amour qu'elle porte à ses caractéristiques physiques noires :

« My daddy Alabama, Momma Louisiana
You mix that Negro with that Creole make a Texas bamma
I like my baby hair, with baby hair and afros
I like my negro nose with Jackson Five nostrils »
( Traduire, « Mon papa vient d'Alabama, ma maman de Louisiane / Tu mélanges ce nègre à cette créole et ça te donne une bombe texane / J'aime les cheveux de mon bébé et les afros / J'aime mon nez de nègre, avec ses narines à la Jackson Five » )

Bref, au Super Bowl, une nouvelle étoile kamite est née : Beyoncé a remplacé le spectacle de la mi-temps par un véritable moment politique. Beyoncé a exprimé devant des millions de gens, sa fierté d’être noire.

Ce que la majorité des Noirs serait incapable d’exprimer…

Respect !

Sekhmet

Retour à l'accueil