Se connecter - S'inscrire

Les premiers mathématiciens de l'histoire universelle étaient africains !

Partager

Nous retrouvons celle-ci en en-tête du Papyrus de Rhind, recopié vers 1650 avant l’ère chrétienne, d’après un original qui remonte lui à près de 2040 avant l’ère chrétienne. Cette définition est la suivante :

« Méthode correcte d'investigation dans la nature pour connaître tout ce qui existe, chaque mystère, tous les secrets ».

Ainsi, comme le stipule le professeur Théophile Obenga :

" Si l'histoire des mathématiques était écrite de façon scientifique, c'est à dire juste, sereine et objective, au lieu de continuer de parler du ' triangle de Pythagore ', on parlerait plus correctement du ' triangle égyptien ', car les Egyptiens ont connu mathématiquement ce fameux triangle, sacré à leurs yeux, plus de mille ans avant la naissance du mathématicien grec Pythagore à qui l'on attribue injustement la primauté de la découverte de ce triangle. L'antériorité est africaine, égyptienne (…) Pythagore a étudié en Egypte auprès des prêtres…".
( CF. Géométrie Egyptienne )

Quelques noms de mathématiciens Kamits :

- Djehuty Appelé Thot ou Hermès par les Grecs, c’est le premier mathématicien africain de tous les temps. Divinité détentrice de tous les savoirs émanant d’Amon-Râ, c’est lui qui reçu la mission d’enseigner ces savoirs aux hommes en tenant néanmoins compte de leur haut niveau de sagesse, condition nécessaire à toute initiation aux sciences.

- Imhotep ( 2700-2625 avant l'ère occidentale ) : Appelé « Asclépios » par les Grecs, son nom kamit signifie « Celui qui vient en paix ». S’il est surtout connu pour être le Premier Ministre du pharaon Djoser et l’inventeur de la médecine, il convient de ne pas oublier qu’il est le bâtisseur de la première pyramide à degrés construite en Afrique dans le complexe de Saqqarah.

1 - 2 - 3 - 4