Se connecter - S'inscrire

Peseshet, la première femme médecin et physicienne recensée de l'histoire humaine...

Partager

ou disons " doctoresses ".

On retrouve ce mot « Swnw » dans l'appellation des oculistes, « Swnw irty per-aa » , à savoir les physiciens ou médecins des yeux de la « grande maison » ( " Per aa ", appellation africaine de l'Egypte ayant donné le nom pharaon ).
Puisque le mot " swnw ", à savoir aussi " physicien ", a été utilisé, c'est qu'il était bien question de médecine.

Ce mot indique aussi qu'il s'agissait aussi d'une femme physicienne. Mais Peseshet a aussi un autre titre qui est " imyt-r hm ( wt )-ka ", ce qui prouve que c'était une femme qui était aussi " directrice des prêtresses ". Elle s'occupait donc des funérailles de personnes privées.

Ainsi, cette modeste page d'histoire illustre si besoin est, toute la beauté de l'histoire africaine de la période pharaonique.

En Afrique noire de la période pharaonique, la médecine occupait une place importante. A ce titre, le poète Homère a noté dans l’Odyssée ( - 800 ) « En Égypte, les hommes sont plus qualifiés en médecine que tous les autres hommes » et « les Égyptiens avaient dans le domaine de la médecine davantage de compétence qu’en tout autre art ».

Ainsi, les sources archéologiques ont révélé l’existence des tous premiers médecins de l’histoire humaine et ils étaient tous africains. L’un d’eux s’appelait « Hesyre » et il était le « chef des dentistes et des médecins » du roi Djéser au XXVIIe siècle avant l’ère chrétienne. Mais le plus célèbre médecin de tous les temps est « Imhotep ». Haut fonctionnaire, Djati ( 1er Ministre ) du roi Djoser, administrateur, théologien, écrivain, médecin, architecte et astronome, Imhotep ( 2700 - 2670 avant l’ère chrétienne ) était le fils de Kanefer, lui-même architecte de profession. Il a bâtit pour le pharaon Djoser la première pyramide à degrés d'une hauteur de 60 mètres de haut et le complexe monumental de Saqqarah pour lequel il innova en remplaçant le bois et la brique en terre crue ( donc les matériaux traditionnels ) par la pierre.

Patron des médecins en Égypte, divinisé à la Basse Époque et invoqué dans les prières, il fut assimilé à Asclépios chez les Grecs et à Esculape chez les Romains.

Il fut aussi renommé pour ses connaissances en médecine et sa grande sagesse. Il existait d'ailleurs en Afrique pharaonique une bibliothèque d'Imhotep où étaient entreposés tous ses traités de médecine et de chirurgie. Ces documents furent une source documentaire de choix pour les Grecs.

1 - 2 - 3 - 4 - 5