Se connecter - S'inscrire

Lorsque les enfants apprennent des insanités à l'école...

Partager

La falsification des écrits historiques, au niveau des livres scolaires, n’est pas une chose nouvelle ( Jadis, nous avions appris aux Antilles et certains en Afrique, mêmes les plus noirs d’entre nous, que nos ancêtres étaient les Gaulois ; il y avait même un nègre, Henri Salvador, qui chantait une chanson :
« Nos ancêtres, les Gaulois… » ; demi-mal, c’était un bouffon ).

Nul ne doute que les auteurs de ces livres scolaires avaient un réel mépris des Noirs, car ils connaissaient la vérité !

Si ils avaient fait un travail juste, bon et véridique, la tâche d' Africamaat aurait été énormément simplifiée...

Mais généralement le Blanc a un problème avec la " race " des autres. C'est son problème... Par contre, nous les Noirs, nous avons un devoir : Marteler dans le crâne des racistes la vérité-justice ( Maât en égyptien ancien ).

Bref, il y a deux camps : ceux qui ont un problème avec la couleur des autres VS ceux qui veulent propager la vérité historique. Loin du terrorisme, nous utilisons " le verbe " pour combattre les dangers du mensonge et du mépris des autres.

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13