Se connecter - S'inscrire

Les Juifs et l'esclavage des Noirs : Acte 1.

Partager

Le Rabbin Isaac Meyer Wise, l'un des champions de la réforme libérale juive et le plus actif de tous les Rabbins aux Etats-Unis au 19ème siècle, soutient activement l'esclavagisme des Noirs, appelle Abraham Lincoln un « imbécile » et argumente que les Noirs sont des « bêtes accablantes » ( Rappelons que Lincoln est l'un des rares présidents américains qui n'est pas élu avec les voix des Juifs, car il finit par s'opposer à l'esclavagisme et lorsqu'il est élu en 1860, il l'abolit ).

En 1896, un éditorial dans le ' Jewish South ' de Richmond, en Virginie, argumente que les « Nègres sont intellectuellement, moralement et physiquement une race inférieure, un fait que personne ne peut
dénier »

Et, lors de la mort du sénateur ( Juif ) du Maryland, Isador Rayner, un journaliste noir écrit que Rayner
« évoque auprès de ses voisins de couleur les terreurs des pogroms ».

Lorsque le B'nai B'rith et l'A.D.L. ( Ligue anti-diffamation ), organisme contrôlé par les « lobbies ' qui n'existent pas ' », l'équivalent de la L.I.C.R.A. ( Ligue Internationale contre le racisme et l'antisémitisme ) en France, publient leur pamphlet, en 1976, intitulé « Les Juifs américains : leur histoire », sur les 13 pionniers juifs américains, 10 d'entre eux sont liés au négoce de l'esclavagisme...

( comme quoi, plus vous êtes esclavagiste, raciste et antisémite et mieux il est préférable d'adhérer à ce genre d'organisation pour vous donner bonne conscience... )

Du reste, les quotidiens ' The San Francisco Chronicle ', ' The San Francisco Examiner ', ' The Los Angeles Times ' et d'autres encore, révèlent depuis de nombreuses années qu'aux Etats-Unis, l'ADL pratique l'espionnage et constitue des dossiers sur 950 organisations et 10.000 individus dont la plupart sont des groupes de Noirs, y compris la célèbre N.A.A.C.P. ( National Association for the Advancement of Coloured People ou Association nationale pour l'avancement des personnes de couleur ), fondée en 1909 par des groupes de militants multiraciaux.

Le Général israélien Moshe Dayan ne dit-il, voici quelques années, pas que les forces militaires américaines se dégradent parce qu'elles sont composées de Noirs « avec peu d'intelligence et aucune éducation ».

Il insiste alors pour que les Etats-Unis recrutent « du sang neuf et de meilleurs cerveaux ».

Il est considéré comme un héros dans son pays !

Lorsqu'on leur relate ces faits, certains contradicteurs argumentent sur des points qui prêtent volontiers à sourire.

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11