Se connecter - S'inscrire

Esclavage, proposition d'enseignement pédagogique.

Partager

Le site Africamaat vous invite à apprécier les pistes pédagogiques préconisées pour l'enseignement scolaire de l'historiographie des razzias négrières et de l'esclavage. Encore une fois, le parti pris eurocentriste est évident. Etant dans la même plaidoirie, accusé du " Crime " et surtout " juge ", il est donc facile pour l'Europe de présenter aux jeunes générations, une argumentation de dédouanement
( en passant sous silence de nombreux faits historiques accablant et en falsifiant la vérité ).

Quant à l'idée de présenter l'histoire de l'esclavage à travers le thème " Humanisme et Renaissance ", il y a de quoi " pleurer de rire " !

Rappelons enfin qu'un congrès pédagogique avait déjà préconisé " Tintin au Congo " comme outil pédagogique aux enseignants pour aborder l'esclavage.
( Programme national de pilotage, direction générale de l'enseignement scolaire, Séminaire national du 10 mai 2006 )

L'étude de l'histoire de l'esclavage est souvent proposée très succinctement dans les programmes et manuels scolaires. On la retrouve la plupart du temps évoquée simplement à titre d'exemple ou de module, traitée d'un point de vue économique avec le commerce triangulaire ou anecdotique
( nominatif ) avec l'abolition de l'esclavage. Pourtant ce récit doit représenter un pôle majeur du programme scolaire d'après le rapport du C.P.M.E. au premier ministre et d'après les dernières directives de l'Education Nationale dans ses bulletins officiels.

Ainsi le CPME propose de privilégier et de développer une approche plus globale de cette histoire et surtout plus humaine.

Un de ses membres, Marcel Dorigny, nous explique les conditions de vie et de travail dans lesquelles ont vécu ou plutôt survécu les esclaves pendant plus de quatre siècles. Cet aspect de l'histoire pourra être abordé dans le programme d'histoire de seconde à travers le thème " Humanisme et Renaissance ", avec l'explication de la naissance de l'esclavage.

Une démarche chronologique sera donc possible en concluant en fin d'année sur l'abolition de l'esclavage dans le thème " L'Europe en mutation dans la première moitié du XIXème siècle ". L'objectif principal est de proposer une vision globale de l'histoire de l'esclavage aux élèves mais aussi de les sensibiliser aux traitements humains infligés à ces peuples pendant plus de quatre siècles. Cet angle de vue permettra certainement une plus grande implication des lycéens.

Il sera possible de mettre en place un travail de recherche autour des conditions de vie et de travail des esclaves, de la renaissance à l'abolition de l'esclavage en s'appuyant notamment sur le journal intime

1 - 2 - 3