Se connecter - S'inscrire

Analysons l'esclavage arabe infligé aux Africains.

Partager

I. Les prétentions de L'islam.

Aujourd'hui il y a de nombreux Afro-Caraïbes et Afro-Americains qui se convertissent à l'Islam. Selon les recherches, ces nouveaux Musulmans se sont convertis avant tout parce qu'ils pensaient que l'Islam était une religion de " fraternité et d'égalité ".

Beaucoup d'entre eux croient que dans l'Islam il n'y a pas de problèmes raciaux et qu'elle n'était pas impliquée dans la traite des esclaves, aux côtés de plusieurs pays européens.
' Abd-al-Aziz ' Abd-al-Zadir Kamal écrit dans " L'Islam et la question raciale " : " Dans l'Islam, l'humanité constitue une seule grande famille, créée ( avec )... diversité de couleur de la peau... ( pour cette raison ) en adorant Dieu, tous les hommes sont égaux, et un Arabe n'a pas la priorité sur un non Arabe... Tous les êtres humais sont... égaux... et les mariages sont conclus sans tenir compte de la couleur de la
peau. "

Il affirme donc que dans l'Islam il y a l'harmonie raciale et que tous, indépendamment de leur couleur, ont " les mêmes droits sociaux... les obligations légales... l'opportunité de trouver du travail et... la protection de leur personne "
( pag. 64 ).

Mais est-ce vrai ? Ces prétentions sont-elles valables à la lumière de l'histoire ? Voyons par exemple la question de l'esclavage de l'Islam.

II. Les sources islamiques confirment-elles ces prétentions ?

Malheureusement il y a beaucoup de personnes noires qui croient que l'attaque acharnée des Arabes à l'Occident s'accorde avec la cause africaine. C'est une grave erreur. Les premiers écrivains Musulmans des traditions islamiques ( qui-ont été rédigées assez tard, c'est-à-dire entre le 9ème et le 10ème siècle après J.C. ) admettent que déjà aux temps de Mahomet il était devenu approprié de propager ses idées par des conquêtes militaires ; donc il n'est pas surprenant que selon la tradition il ait dit : " L'action la plus digne d'attention... et la meilleur source de gain est la guerre "
( Mishkat II, pag. 340 ).

Quand les premiers leaders de la conquête arabe ( c'est-à-dire Abu Bakr, Umar et d'autres ) envahissaient les pays, l'histoire démontre que les habitants innocents pouvaient être dominés ou bien " accepter la mort par l'épée "
( Dictionary of Islam, pag. 24 ).

Le Coran même commande aux Musulmans : " (...) tuez ces faiseurs de dieux, où que vous les trouviez ;

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7