Se connecter - S'inscrire

Afro-argentins rayés de l'histoire.

Partager

nous avons une histoire à reconstruire progressivement, puisque dans l'histoire ' officielle ' nous avons mystérieusement disparu. Sans laisser de traces.

À cela il faut ajouter le fait aggravant que généralement, nos parents, sous prétexte d'une intégration supposée nous ont transmis peu de chose ou rien du tout de cette appartenance ethnique.
À cette étape, on commence à élaborer une réflexion intellectuelle, on commence à réconcilier notre corps et nos sensations avec notre esprit, et à prendre conscience de qui nous sommes, de ce que nous sommes.

C'est un peu comme trouver le remède contre ce symptôme douloureux généré par le stigmate. On peut désormais parler, dire qu'on est noir, on peut crier que l'on est, tout simplement. De là, on arrive à un troisième stade, la fierté, la récupération de l'estime de soi, la cicatrisation de cette plaie ouverte et de ce malaise qui nous accompagne depuis toutes petites filles.

Cette fierté, le fait de sentir que nous sommes belles et beaux, porteurs d'une culture millénaire et descendants de ces braves esclaves qui se sont toujours et sans cesse battus pour la liberté et la dignité.

Tout cela entraîne la destruction du stigmate, la revalorisation de la personne même, qui va permettre l'épanouissement individuel et le plus important, aide à ne pas s'isoler dans son coin, mais à mettre en place toute une action de diffusion, de militance pour la négritude, pour pouvoir retrouver l'équilibre, pour pouvoir récupérer quand on nous dépossède et pouvoir mettre fin à la répétition du schéma, pour pouvoir par cet engagement militant acquérir un savoir, qui n'est plus seulement intellectuel, mais qui s'est transformé en un savoir plus large, qui ne reste pas seulement niché dans notre esprit, mais qui est également vivant dans chaque pore de notre peau.

( source : Lucía Dominga Molina ; Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga ; ce document est tiré de ' Afroamericanos : Buscando raíces, afirmando identidad ' ( Afro américains : recherche des racines, affirmation de l'identité ), serie Aportes para el Debate No. 4. )

Par Lucía Dominga Molina

1 - 2 - 3 - 4 - 5